Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Langue chinoise et pratique de la psychanalyse

Dernière modification : 2 décembre 2016

Langue chinoise et pratique de la psychanalyse

Barbara CASSIN – Centre Léon Robin
2012-2015

  Sommaire  

 Bilan

Du 12 au 26 avril 2013, Luc Faucher et Barbara Cassin ont effectué une mission à l’Université Fudan, à l’invitation des Professeurs Chu Xiaoquan (département d’études culturelles et langues étrangères), et Mo Weiming (département de philosophie), où ils ont tenu une série de conférences et de séminaires portant sur « Psychanalyse, langue chinoise et traduction », orientés pour Barbara Cassin sur le rapport entre « Sophistique et psychanalyse : le langage comme pharmakon », et pour Luc Faucher sur « Lacan, la langue chinoise et la pratique analytique ». Le Docteur Faucher a également été invité dans divers instituts et hôpitaux de Shanghai, en particulier par le Professeur Qinwei.

 

En 2014, Ju Fei, psychanalyste et maître de conférences à Tongji, a donné une conférence à l’Hôpital Sainte-Anne : « La structure inconsciente et le Yijing ». Deux autres temps forts ont marqué ce programme :

  • en Chine, l’inauguration du Centre d’Études Françaises de Fudan (mai 2014 ; intervention de Barbara Cassin sur « Plus d’une langue ») ;
  • en France, dans le cadre du colloque anniversaire des dix ans du Vocabulaire Européen des philosophies (novembre 2014), la matinée consacrée au rapport Chine-France, avec la conférence de Chu Xiaoquan : « Que serait une traduction des intraduisibles en chinois ? » (discutante : Yijing Zhang, doctorante), et la table ronde « Intraduisibles de la psychanalyse et langue chinoise », avec les interventions de Françoise Gorog, Pan Heng et Luc Faucher (discutants : Chu Xioquan et Wenyi Zhang), suivie de la conférence de Chu Xiaoquan, premier traducteur des Écrits de Lacan en langue chinoise, sur « Lacan et la langue chinoise », à l’invitation de la Revue Corrélats à l’IHP de Sainte-Anne.

 

Cet ensemble d’échanges et de travaux concertés, porté à présent par les liens que le labex construit avec la Chine, ne cesse d’ouvrir de nouvelles perspectives : manifestation d’intérêt de Peking University Press pour la traduction chinoise du Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles (Seuil, Le Robert, 2004, sous la direction de B. Cassin) ; entretien entre Barbara Cassin et Chu Xiaoquan (WHB.CN) ; exploration des collaborations possibles à l’exposition « Après Babel , traduire » (MuCEM dec. 2016- mars 2017) (programme « Babel ou l’éloge de la traduction ») avec la Bibliothèque Jésuite, le Musée de la Propagande à Shanghaï, et certains artistes contemporains comme Yong Yongliang.

Les échanges avec nos différents partenaires chinois (Hôpital de Canton, Université Fudan), se développent autour du rapport entre langues, cliniques et pratiques traductives. En 2015, ils ont pris la forme de journées de travail franco-chinoises et d’un colloque initié par l’Hôpital Hui Ai de Canton :

  • Journée « Sainte Anne invite l’Asie, de la traduction à la transmission, expériences, recherches et cliniques en Asie » au Centre Hospitalier Sainte Anne le 3 juillet 2015 (interventions notamment du Dr Luc Faucher, de Wenyi Xiang et de Pan Heng).
  • Colloque franco-chinois de psychanalyse à l’Hôpital Psychiatrique Hui Ai de Canton : « De Freud à Lacan, apports de la psychanalyse à la pratique clinique hospitalière », le 30 et 31 octobre 2015 (interventions notamment des Drs Françoise Gorog, Jean-Jacques Gorog, Luc Faucher et Pan Heng).

 

Simultanément, on assiste à de nouvelles inscriptions en thèse et à des travaux soutenus de la part d’étudiants chinois venus travailler en France :

  • Pan Heng, doctorant à l’IHP, thèse « Le Tao Te King et Lacan », en cours d’écriture, en lien avec l’Université Paris Diderot
  • Yiying Zhang soutiendra sa thèse sur « L’intraduisibilité philosophique : le cas gréco-chinois », sous la direction de Barbara Cassin, en septembre 2016

 

Enfin, l’ensemble des travaux communs réalisés à cette date donne maintenant lieu à un ouvrage collectif, soutenu par TransferS, qui paraîtra à l’automne 2016 aux éditions Demopolis, dans la collection QUAERO, dirigée par Jean-Claude Tamisier : Psychanalyser en langues, Intraduisibles et langue chinoise, sous la direction de Barbara Cassin et Françoise Gorog.

 

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

haut de page