Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Intraduisibles

Dernière modification : 26 novembre 2018

Intraduisibles

Barbara CASSIN – Centre Léon Robin
Depuis 2012

 Dictionnaire des intraduisibles

Notre toile de fond est la comparaison et l’exploitation des différentes versions en langues, existantes, en cours et à venir, du Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles (Seuil, Le Robert, 2004, sous la direction de B. Cassin). Nous avons profité des rencontres organisées pour travailler avec des traducteurs et chercheurs venus d’horizons différents (Brésil, États-Unis et Angleterre, Chine, Maroc, Tunisie et Algérie, Israël, Cotonou et Dakar) pour faire avancer les différents projets de traduction.

 

Dix ans d’intraduisibles

Novembre 2014, Centre Pompidou, CNRS, NYU in Paris, ENS Ulm, CNL : colloque international « Philosopher en langues. Dix ans d’intraduisibles »

Ce colloque concernant les 10 ans du Vocabulaire Européen des philosophies, dictionnaire des intraduisibles (Seuil, Le Robert, 2004, sous la dir. B. Cassin) a réuni l’ensemble des principaux acteurs : auteurs, traducteurs, directeurs de publication du Dictionnaire en ses différentes traductions-adaptations, existantes ou en préparation, soit une douzaine de langues et de cultures singulières (anglo-américain, arabe, ukrainien, russe, roumain, arabe, italien, hébreu, espagnol, portugais, grec, chinois), chacune avec son intention et son energeia propre.

Lors de cette rencontre, une première présentation de l’exposition « Après Babel, traduire » a été proposée, en présence de deux conservateurs du MuCEM – voir le projet Babel ou l’éloge de la traduction

Trois publications, soutenues par le labex, ont contribué à la force de ce moment :

  • Philosopher en langues. Les intraduisibles en traduction (éditions Rue d’Ulm, 2014, sous la dir. B. Cassin) qui comprend l’ensemble des présentations des directeurs de traductions/adaptations du Dictionnaire dans les différentes langues, ainsi qu’un article nouveau, en langue originale et traduction française, caractéristique de chaque nouvelle culture ;
  • Les intraduisibles du patrimoine en Afrique subsaharienne (Demopolis, 2014, sous la dir. B. Cassin et D. Wozny), ouvrage collectif en quatre langues – français, anglais, fulfulde, bamanakan – autour des notions de « musée » et de « patrimoine », fruit de la collaboration entre directeurs du patrimoine, linguistes, archéologues et juristes ;
  • Les Pluriels de Barbara Cassin. Le partage des équivoques (éditions du Bord de l’Eau, 2014, sous la dir. P. Büttgen, M. Gendreau-Massaloux, X. North), actes du colloque de Cerisy-la-Salle qui reprend notamment tout un ensemble d’interventions venues d’horizons différents centrées sur la traduction.

 

 

Historique

Septembre 2012, décade à Cerisy-la-Salle : « Les Pluriels de Barbara Cassin » - Organisée par Philippe Büttgen, Michèle Gendreau-Massaloux et Xavier North

 

Janvier 2013, colloque à Cotonou : « Justice, culture et charité » - Organisé par Serge Gougbémon (REPHI)

 

Mai 2013, École normale supérieure : « Les printemps arabes sous le regard des femmes philosophes »

Présentation du n°2-3 de la Revue des femmes philosophes de l’UNESCO, avec une exposition de photographies (Tags de la place Tahir de Safaa Fathy et rideaux de mosquée d’Arnaud du Boistesselin, avec dessins de Willis from Tunis).

 

Mai 2013, séminaire à la Fondation des Treilles : « Les intraduisibles du monde slave » - Organisé pour la traduction en russe et en ukrainien.

On notera l’importance politique d’un travail comparatif commun sur le russe, l’ukrainien et le français, et l’intérêt d’une publication en ukrainien et en russe par une maison d’édition ukrainienne, L’esprit et la lettre, dirigée par Constantin Sigov.

 

Septembre 2013, séminaire à la Fondation des Treilles : « Les intraduisibles du patrimoine » - Organisé Danièle Wozny (MAE), autour de linguistes de l’Académie africaine des langues et des directeurs du patrimoine de 6 pays d’Afrique subsaharienne.

 

Mars 2017, École normale supérieure : « Gandhi : Law and the Law-giver »

Rencontre avec Divya DWIVEDI et Shaj MOHAN, dans le cadre Revue des femmes philosophes de l’UNESCO, n°3 : « Intellectuels, philosophes, femmes en Inde : des espèces en danger ».

 

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

haut de page