Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Genèse et transferts de savoirs linguistiques

Dernière modification : 28 novembre 2018

Genèse et transferts de savoirs linguistiques

Irène FENOGLIO – ITEM
Depuis 2014

 Conclusion et perspective

La diffusion internationale des Dernières leçons, la circulation du livre, les traductions générées provoquent ce que Frédéric Worms a appelé, en ouvrant notre journée en hommage à Benveniste, le 3 octobre dernier,« un retour de Benveniste ».

Et l’image du linguiste s’amplifie : du linguiste héritier de Saussure et théoricien de l’énonciation, il retrouve l’image du linguiste« total » qu’il a été : anthropologue du langage, spécialiste de linguistique comparée et des langues indo-européennes, linguiste descriptif et de terrain et théoricien de linguistique générale mais aussi – et c’est justement sur quoi nous avons pu agir – un linguiste dont la théorie du langage, ré-intéresse aujourd’hui quelques écoles linguistiques étrangères.

 

 

 

 

 

Pour clore le projet, l’équipe souhaite présenter une synthèse de ses travaux sous la forme d’un documentaire scientifique de recherche, sur l’exploitation d’archives de linguistes et sur la façon dont le travail de genèse permet de mettre au jour les conceptualisations scientifiques. Le documentaire portera sur le fonds en cours d’exploration et éminemment emblématique : le fonds Jakobson de la bibliothèque du MIT.

Ce projet est construit sur un triple objet de recherche :

  • exploiter un fonds d’archives
  • donner à voir le travail archéologique de la découverte et d’interprétation des archives par le généticien
  • créer un support vidéo permettant la translation et la transmission de ces activités

 

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

haut de page