Accueil > Manifestations > Séminaires > Séminaires 2014-2015 > Multilinguisme, traduction, création 2014-2015

Dernière modification : 21 septembre 2017

Multilinguisme, traduction, création 2014-2015

ITEM

Le 16 janvier 2015 (10h30-12h30)

« L’Étude des phénomènes multilingues dans les manuscrits de Fernando Pessoa »

— Patricio FERRARI, Université de Lisbonne / Brown University / Stockholms universitet

Patricio Ferrari a quitté l’Argentine pour les Etats-Unis à l’âge de 15 ans. Par la suite, il a habité dans différents pays : Inde, France, Italie, Allemagne, Portugal et Suède. Polyglotte, son travail en tant que critique littéraire, traducteur et éditeur se nourrie d’une vie entre les langues. Son modus vivendi transparaît également dans Nomad Book (opuscule multilingue de ses propres poèmes écrits en huit langues accompagné d’une auto-traduction en anglais).

Il a reçu son doctorat en linguistique à l’Université de Lisbonne avec une thèse intitulée « Meter and Rhythm in the Poetry of Fernando Pessoa » (2012). Co-auteur (avec Jerónimo Pizarro et Antonio Cardiello) de deux livres bilingues dans une série faite pour la Maison Pessoa, A Biblioteca Particular de Fernando Pessoa (Lisbonne, D. Quichote, 2010) et Os Objectos de Fernando Pessoa (Lisbonne, D. Quichote, 2013), il a récemment édité Poèmes français (en collaboration avec Patrick Quillier) (Paris, Éditions de la Différence, 2014), No Matter What We Dream : Selected English Poems (Lisbonne, Tell-a-Story, 2014) et Eu Sou Uma Antologia : 136 autores fictícios (avec J. Pizarro) (Lisbonne, Tinta-da-China, 2013).

Depuis 2013, il bénéficie d’une bourse de post-doctorat de la Fondation pour la Science et la Technologie (FCT) avec un projet d’édition critique de la poésie inédite anglaise de Fernando Pessoa.

Si l’on considère Pessoa comme l’expression plurielle la plus achevée de l’histoire littéraire au XXème siècle, il faut savoir que l’acheminent vers ce qu’il appellera « heteronymismo » [l’hétéronymisme] a commencé entre les langues. Notre communication interrogera le rôle de l’anglais et du français avant et durant l’éclosion du dispositif hétéronymique portugais. En s’appuyant sur des exemples concrets du Pessoa lecteur-écrivain, nous étudierons son multilinguisme (ou plutôt son hétérolinguisme) d’un point de vue métrique et rythmique, entre autres. Pour ce faire, nous nous servirons de certains vers parus dans la récente édition des Poèmes français de Fernando Pessoa (Paris, Éditions de la Différence, 2014) et de quelques figures littéraires pessoennes moins connues, introduites et commentées dans Eu Sou Uma Antologia : 136 autores fictícios [Je suis une anthologie : 136 auteurs fictifs] (Lisbonne, Tinta-da-China, 2013). Nous présenterons également quelques manuscrits que le poète a laissés inédits dans sa fameuse malle, et qui se trouvent dans le Fonds Pessoa conservé à la Bibliothèque Nationale de Portugal.

 Lieu : ITEM : 59/61 rue POUCHET 75017 Paris, 1er étage. Salle 108

 

avril 2021 :

Rien pour ce mois

mars 2021 | mai 2021

haut de page