Accueil > Recherche > Projets > Axe D - Histoire des sciences > L’Europe philosophique et scientifique à l’épreuve de la Première Guerre (...)

Dernière modification : 13 juin 2018

L’Europe philosophique et scientifique à l’épreuve de la Première Guerre mondiale

Frédéric WORMS et Caterina ZANFI – République des Savoirs
Depuis 2012

  Sommaire  

 Résumé

Comprendre la manière dont La Première Guerre mondiale a transformé en profondeur l’Europe intellectuelle, dans une approche résolument internationale et transdisciplinaire, aussi bien quant à l’objet (relations, transferts) qu’à la méthode de la recherche (partenariats), est un programme scientifique qui s’impose aujourd’hui, cent ans après, et qui doit couvrir tous les aspects, tous les enjeux et donc aussi toute la durée du conflit, ce qui le précède et le suit. Il s’agira tout à la fois d’unifier ces enjeux autour de notions et de problèmes précis (moments, relations), que d’en examiner toute la diversité, dans une perspective non pas de commémoration mais de problématisation et d’actualisation.

Les activités du projet se sont en premier lieu concentrées sur le programme de recherches sur les relations culturelles et intellectuelles entre la France et l’Italie durant la Grande Guerre (prsenté p. 2).
Les études menées éclairent également les réflexions actuelles, telles que les questions étudiées par le groupe de recherche « Philosophie en temps de crise » (Université de Warwick), dont la première conférence « Margins of Europe. Borders now » se tient à l’ENS les 14 et 15 juin 2018 (colloque international organisé en partenariat avec l’École normale supérieure, le projet Actualité critique européenne, l’Université de Warwick et l’Institut français).

 

haut de page