Accueil > Manifestations > Séminaires > Séminaires 2014-2015 > Transferts culturels 2014-2015

Dernière modification : 21 juillet 2017

Transferts culturels 2014-2015

Pays germaniques

 

22 mai – Histoire de l’ethnographie

 - Joep Leerssen (Amsterdam) : les frères Grimm et les sciences gémellaires : philologie et folklore -

La collection de contes publiée par les frères Grimm en 1812 est issue d’un réseau familial et aristocratique, incluant Achim von Arnim et Clemens Brentano, qui pratiquait la célébration sentimentale de la culture populaire. A ce titre, les Contes peuvent apparaître comme une continuation en prose de l’anthologie de chants populaires, Des Knaben Wunderhorn (1805-08). Cependant les Grimm, élèves de C.F. von Savigny (beau-frère de Brentano), étaient aussi des savants à l’avant garde de la nouvelle vague intellectuelle historienne et leurs Contes appliquent la méthodologie naissante de la philologie et de la mythologie à un corpus oral. Vingt ans plus tard, les Grimm, titulaires de chaires professorales à Göttingen, sont au centre d’un réseau de spécialistes -philologues et chercheurs en folklore- d’ampleur européenne. La présentation porte sur la transformation d’un réseau privé et familial en un réseau professionnel. Elle met aussi en lumière les relations entre des disciplines-soeurs dont l’émergence est commune. En dépit de leur filiation et de leur similarité, philologie et folklore se professionnaliseront dans des facultés distinctes.

 - Céline Trautmann-Waller (Paris) : Les réseaux russes de l’ethnographie allemande autour de 1800 -

Han Vermeulen a formulé l’hypothèse d’une naissance de l’ethnographie allemande sur le terrain, dans l’Empire russe. C’est effectivement à des savants allemands, membres de l’Académie des sciences de Russie ou non, que furent confiées une bonne partie des explorations menées dans des régions reculées de l’Empire. A partir du cas de Johann Gottlieb Georgi (1729-1802), cette présentation analysera les réseaux qui se tissent dans ce contexte au tournant des XVIIIe et XIXe siècles entre Allemagne et Russie, les circulations de personnes et d’objets qu’ils ont permis, les tensions autour de la définition d’une nation russe.

 

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

haut de page