Accueil > Recherche > Projets > Axe A - Cultures et périphéries > Retour à l’antique dans la Tuscia médiévale et moderne

Dernière modification : 21 septembre 2017

Retour à l’antique dans la Tuscia médiévale et moderne

Vincent JOLIVET – AOrOc
Maria Pia DONATO – IHMC
Depuis 2015

  Sommaire  

 Présentation

L’archéologie de la Tuscia médiévale, dans la région actuelle de Viterbe (Italie), témoigne que les tombes étrusques ont été visitées bien avant la redécouverte des Étrusques au XVIe siècle. Notre but est de mieux cerner la réalité effective de ce précoce retour à l’antique au travers d’une enquête archéologique et d’une recherche archivistique.

L’enquête menée conjointement par un archéologue, Vincent Jolivet, spécialiste du monde étrusque, et une moderniste, Maria Pia Donato, spécialiste de l’histoire des savoirs et de la culture antiquaire aux XVIIe et XVIIIe siècles, se propose de préciser les modalités du retour à l’antique dans l’Italie de la Renaissance et de l’époque moderne au travers d’une double enquête, archéologique et archivistique. Elle se fonde en particulier sur les résultats de la fouille archéologique en cours de la tombe rupestre monumentale de Grotte Scalina, menée depuis 2011 en collaboration entre l’UMR 8546 du CNRS, l’ENS et l’École française de Rome. Cette tombe étrusque de la fin du IVe siècle av. J-C. a fait l’objet de travaux de dégagement importants, probablement au XVIe siècle, avant d’être fréquentée régulièrement pendant deux siècles au moins.

Le projet vise également à mieux définir les relations entre deux grandes régions du monde antique, l’Étrurie et la Macédoine, à la veille de la conquête romaine du monde méditerranéen. L’étude de la tombe de Grotte Scalina, dont la façade reproduit celles des palais de Vergina et de Pella, ainsi que l’inventaire des nombreux marqueurs de ces rapports - bronze, céramique, styles et techniques - permettront de préciser leur entité et leur signification, qui doit être replacée dans la perspective d’un oikoumène sous domination macédonienne, tel qu’Alexandre se proposait de le réaliser.

 

décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page