Accueil > Recherche > Projets > Axe C - Esthétiques de la translation > Le « naturalisme-monde » en questionRéceptions et recréations d’un mouvement (...)

Dernière modification : 27 mars 2018

Le « naturalisme-monde » en question
Réceptions et recréations d’un mouvement littéraire international (XIXe – XXIe siècle)

Olivier LUMBROSO – ITEM
Depuis 2017

  Sommaire  

 Présentation

Le projet se situe dans le prolongement de travaux récents réalisés par des membres de l’équipe Zola de l’ITEM : le colloque international « Zola : héritages naturalistes » (2015), le Dictionnaire des naturalismes (2017) ou encore l’ouvrage collectif Naturalisme.-Vous avez dit Naturalismes ? (2016). Le projet vise à repenser la notion de naturalisme à l’aune de sa diffusion internationale et de la diversité de ses archives, dont le numérique facilite l’accès et la valorisation.

Encore aujourd’hui, il est fréquent de voir le naturalisme réduit à un misérabilisme et à un positivisme, limitant l’écrivain à être seulement un observateur témoin de son temps, collationnant des documents vrais. Le fait est avéré pour Zola, mais non exclusivement. Pour rendre justice à la diversité des œuvres naturalistes, à leur portée humaine et leur valeur littéraire, il est bienvenu de proposer un changement d’échelle dans l’étude de ce mouvement artistique de la seconde moitié du XIXe siècle. En effet, son rayonnement ne se réduit pas aux limites de la « Nation France ». Il suffit d’évaluer sa vitalité à l’aune de sa diffusion non seulement hexagonale mais aussi hors-frontière pour y découvrir une grande variété d’œuvres et de sensibilités artistiques. Influences, recréations voire dépassement du mouvement dessinent la cartographie des naturalismes du monde, d’expression française et en langues étrangères.

haut de page