Accueil > Recherche > Projets > Axe A - Cultures et périphéries > Pierre angulaire La Bible au croisement des disciplines

Dernière modification : 27 avril 2016

Pierre angulaire
La Bible au croisement des disciplines

Anne-Catherine BAUDOIN – AOrOc
2015

  Sommaire  

 Bilan

Les 4 et 5 décembre 2015 ont été organisées les premières journées de rencontre entre l’École normale supérieure, le CNRS et l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, sur le thème « Pierre angulaire : la Bible au croisement des disciplines ». Ce projet était porté par Anne-Catherine Baudoin (ENS, AOrOc), Françoise Briquel Chatonnet (CNRS, laboratoire Orient et Méditerrannée, UMR 8167), et Anca Dan (CNRS, AOrOc). Il a bénéficié du soutien financier du Labex Transfers et du Labex Resmed, ainsi que de l’École normale supérieure et du laboratoire Orient et Méditerranée.

Cinq sessions thématiques ont permis d’entendre des interventions sur des sujets liés aux mondes bibliques dans leur diversité – études historiques, philologiques et littéraires de la Bible, édition et commentaire de l’œuvre de Flavius Josèphe, archéologie des sites bibliques. La variété des approches est reflétée par les thématiques des sessions : « la Bible en ses Traditions », projet porté par l’École biblique, « autour de l’histoire du royaume d’Israël », « de l’époque hellénistique à l’époque byzantine », « La Bible autrement » et « le projet Flavius Josèphe ».

Seize intervenants se sont succédé devant un public tant d’amateurs éclairés que de chercheurs (environ cent vingt personnes sont passées). Les chercheurs, venant d’institutions différentes, ont tiré profit de cette occasion de rencontres et de discussion. Travaillant à l’École biblique, Olivier-Thomas Venard et Jean-Baptiste Humbert font partie du laboratoire Orient et Méditerranée, comme Gaëlle Thévenin, aussi rattachée à l’Institut français du Proche-Orient, et Alessia Venanzi, doctorantes, et Édith Parmentier, de l’Université d’Angers. Dominique-Marie Cabaret, de l’École biblique, François Villeneuve (Institut français du Proche-Orient) et Laura Vié, doctorante, sont rattachés à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et au laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité (ArScAn, UMR 7041). Tiphaine Lorieux, Anne-Claire Lozier et Élisabeth Vuillemin sont élèves à l’École normale supérieure. Rosemary Le Bohec, Étienne Nodet et Jean-Michel de Tarragon sont enseignants-chercheurs à l’École biblique.

Intervenants et auditeurs ont souligné la diversité et la richesse des contributions et formulé le souhait que de telles rencontres puissent se reproduire régulièrement, à Paris ou à Jérusalem.

Lecture
Vidéo(s) de l’événement

 

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page