Accueil > Manifestations > Séminaires > Séminaires 2016-2017 > Transferts culturels 2016-2017

Dernière modification : 21 juillet 2017

Transferts culturels 2016-2017

Pays germaniques

 

19 mai 2017

Le matérialisme allemand en France

 

Michel Espagne, Paris  : La menace du matérialisme allemand

Dans la philosophie française du XIXe siècle le matérialisme identifié à la philosophie allemande, même s’il pénètre le paysage intellectuel, est souvent perçu comme une menace. Elle commence avec l’identification de l’hégélianisme et du panthéisme dont chacun cherche à se distancier. La dénonciation du spinozisme par Emile Saisset a été une transmission de ce qu’il prétendait rejeter. Taine est une des plus célèbres victimes d’un ostracisme qui menace aussi le milieu des philosophes de l’ENS avec Vacherot. La complicité de la philosophie et des sciences de la nature qu’incarne le monisme de Haeckel ne fait que nourrir la suspicion. Mais les canaux les plus actifs sont extérieurs à l’Université. On s’attachera ici plus particulièrement à Hermann Ewerbeck, conseiller de Proudhon en matière de philosophie allemande, avant que Joseph Roy ne contribue à la diffusion en France de Feuerbach puis de Marx. L’université officielle retient quant à elle le principe de la contingence des lois de la nature (Boutroux) et refoule la discussion des théories matérialistes hors de l’espace académique.

 

Charlotte Morel, Paris : La réception française du matérialisme allemand : Paul Janet, 1864

A écouter Paul Janet, le matérialisme donne l’occasion d’un curieux (contre-) transfert entre France et Allemagne : répandu en Europe par les Français, au XVIIIe siècle, le matérialisme leur est « renvoyé », un siècle plus tard, par une Allemagne perçue comme patrie de l’idéalisme… Via l’ouvrage de Janet, Le Matérialisme contemporain en Allemagne, on s’intéressera à la façon dont la France prend connaissance des évolutions de la pensée allemande de l’« après-Hegel », et à la façon dont l’idéalisme métaphysique, en Allemagne comme en France, entreprend de répondre à ces premiers assauts de ce que nous nommerons plus tard : scientisme.

 

septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020

haut de page