Accueil > Recherche > Projets > Axe A - Cultures et périphéries > Le tombeau des Trois Frères à Palmyre Transferts culturels et antiquité (...)

Dernière modification : 22 mars 2018

Le tombeau des Trois Frères à Palmyre
Transferts culturels et antiquité entre Orient et Occident

Claude VIBERT-GUIGUE – AOrOc
2015-2018

  Sommaire  

 Publication

Les travaux de 2017 ont été consacrés à la finalisation du volumineux manuscrit illustré consacré aux peintures du tombeau des Trois Frères à Palmyre, à paraître aux Presses de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo).

La partie historiographique, particulièrement importante, permet d’établir la chronologie des découvertes et des études qui se sont succédées à la fin du XIXe et au début du XXe, et ont joué un grand rôle dans la communauté scientifique en Allemagne, Russie, Danemark, Turquie et France. Ainsi la circulation des observations, des plans, des relevés épigraphiques et des photographies révèle la richesse et la rapidité des échanges entre savants de la Mitteleuropa. Dans le cadre de la publication, une série de documents d’archives a pu être collectée (au Liban, à Saint-Pétersbourg, au Danemark) et précisément analysée afin d’illustrer tant la progression des connaissances que l’évolution rapide de l’état du tombeau dès qu’il a été rendu accessible.

La question de la gestion du patrimoine qui se posait en termes éthiques au début du XXe siècle occupe de nos jours la scène internationale, Palmyre et ses monuments soulevant une nouvelle fois le problème des conflits dévastateurs d’un point de vue culturel. À cet égard le travail de documentation et d’étude accompli pour le tombeau des Trois Frères s’inscrit dans l’interrogation « Peut-on reconstruire Palmyre ? ». Si la structure du tombeau est conservée, ses parties figurées ont été badigeonnées, de sorte que la monographie s’attache à montrer, à travers l’édition, la force de la mémoire.

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

haut de page