Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > L’OuPoCo L’Ouvroir de Poésie Combinatoire

Dernière modification : 4 mars 2019

L’OuPoCo
L’Ouvroir de Poésie Combinatoire

Thierry POIBEAU et Valérie BEAUDOUIN – Lattice
Depuis 2018

 

 

 

 

 Présentation

 

Le projet vise à explorer les liens entre textes et numérique avec, au-delà des aspects purement techniques et scientifiques, la prise en compte d’aspects esthétiques. On s’inspirera en premier lieu de l’ouvrage de Raymond Queneau Cent mille milliards de poèmes, paru en 1961, qui permet de combiner des vers pour composer des poèmes respectant la forme du sonnet. Ainsi, le noyau de l’application permettra de « générer des poèmes » à la volée à partir des poèmes classiques connus (on ne reprendra pas directement les poèmes de Queneau, encore protégés par le droit d’auteur). Un jeu de contraintes devra être mis en place pour s’assurer que la structure en rimes est bien respectée dans le résultat final. Une extension de l’application pourrait permettre de traduire automatiquement ces poèmes dans d’autres langues et éventuellement de revenir (toujours automatiquement) au français, ce qui pourra conduire, au choix, à des poèmes comiques, absurdes ou surréalistes. Le projet permettra ainsi d’interroger la notion de traduction, son automatisation et plus généralement les liens entre arts et sciences.

 

Les orateurs seront :

- Kenneth Goldsmith, fondateur du site UbuWeb et auteur de plusieurs recueils de poésie (https://www.poetryfoundation.org/poets/kenneth-goldsmith)

- Pablo Gervas, professeur à Universidad Complutense de Madrid et auteur de plusieurs systèmes de génération automatique de poésie (http://nil.fdi.ucm.es/?q=members/pablogervas)

- Natalie Berkman, autrice d’une thèse sur l’Oulipo et les mathématiques (https://natalieberkman.mla.hcommons.org)

- Anne-Sophie Bories, Univ. de Bâle, responsable du groupe « Machiner la poésie/Plotting poetry » (https://franzoesistik.philhist.unibas.ch/fr/persons/anne-sophie-bories/portrait/)

- Stephen McGregor, post-doctorant au Lattice et auteur d’un système de génération automatique de poésie

- Mylène Maignant, doctorante au Lattice et membre du projet OuPoCo

- Gregory Chatonsky, artiste et chercheur, DHTA, ENS Paris (http://chatonsky.net)

 

Le programme de la journée est détaillé à la page suivante.

 

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page