Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2012-2013 > L’itinéraire de Tran Duc ThaoPhénoménologie et transfert culturel

Dernière modification : 14 avril 2017

L’itinéraire de Tran Duc Thao
Phénoménologie et transfert culturel

Colloque

L'itinéraire de Tran Duc Thao

22-23 juin 2012
ENS

 

Organisation : Jocelyn Benoist et Michel Espagne (Pays Germaniques)

 

Le normalien et philosophe vietnamien Tran Duc Thao (1917-1993) fait partie des premiers philosophes francophones à avoir introduit en France la phénoménologie husserlienne dont il fut un interprète particulièrement original. Élève de Jean Cavaillès marqué par ses échanges avec Sartre et Merleau-Ponty, contemporain de Paul Ricœur, il fut l’inspirateur d’Althusser, Derrida, Lyotard mais aussi de Franz Fanon. Cette figure énigmatique d’intellectuel soucieux de concilier l’anticolonialisme et la philosophie dominante de son temps rejoignit le Vietnam dès 1951 après avoir prôné un passage de la phénoménologie au matérialisme dialectique. Il fut l’un des premiers grands intellectuels du Vietnam indépendant avant d’être relégué dans un exil intérieur. Il représente non seulement un maillon essentiel dans l’histoire de la philosophie française de l’après-guerre, mais incarne un transfert culturel complexe tel que la relation franco-allemande s’éclaire à la lumière d’une culture vietnamienne revendiquée. Le colloque qui lui est consacré vise à mettre en lumière tant son rôle dans l’histoire intellectuelle du Vietnam que sa place dans les débats philosophiques français et les déplacements sémantiques qui accompagnent son itinéraire.

 

décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page