Accueil > Recherche > Projets > Projets transversaux > Digit_Hum

Dernière modification : 24 juin 2019

Digit_Hum

Marie-Laure MASSOT – CAPHÉS
Pôle Humanités Numériques du labex TransferS
Depuis 2015

 Ateliers Digit_Hum

Initiés en 2013 par Marie-Laure Massot (CAPHÉS), ces ateliers ont pour objectif d’engager une réflexion sur les humanités numériques sous la forme d’un espace de discussions et de débats où des projets de valorisation numérique de corpus sont présentés. Depuis 2015 les ateliers Digit_Hum sont co-organisés avec le labex TransferS afin d’élargir leur périmètre et d’offrir un maximum de visibilité aux travaux relevant de ce domaine. Chaque année, l’ensemble des communications sont filmées et mises en ligne sur le site du projet.
> Site Digit_Hum / Ateliers

 

Atelier 2015
Paysage et structuration des humanités numériques à l’ENS

28 septembre 2015
L’objectif de ce premier rendez-vous était de faire se rencontrer et dialoguer les principaux acteurs des humanités numériques à l’ENS et à PSL. Le succès de cette journée peut se mesurer à la qualité des échanges qui s’y sont tenus et au nombre de participants (plus d’une soixantaine), provenant d’horizons très divers.

 

Atelier 2016
Les bibliothèques se livrent !

10 et 11 octobre 2016
Le thème de l’atelier 2016 s’est imposé à partir du constat de la prolifération des bibliothèques numériques et des expositions virtuelles. En se dématérialisant, l’imprimé ou le manuscrit deviennent plus visibles, en quelque sorte redonnés à voir au public. C’est en ce sens que « Les bibliothèques se livrent », puisque les fonds sont rendus accessibles par ce nouveau médium, tout en soulevant de nouvelles questions (droits d’accès, droits de propriété, etc.).

 

Atelier 2017
Data deluge : quelles compétences pour quelles données ?

5 octobre 2017
Data deluge ou explosion de l’information, clin d’œil au Big Data, se réfère à la situation où le volume de nouvelles données disponibles submerge la capacité des institutions et des chercheurs à les gérer et en faire usage. Sans aller jusque-là, la question des compétences nécessaires dans le traitement de ces données reste à aborder dans toute sa complexité. De l’approche des données par les écoles d’art à leur traitement par les laboratoires d’informatique (avec notamment la présentation du programme IRIS Science des données, données de la science initié par PSL), l’atelier 2017 a présenté différents projets de recherche et s’est clôturé par une table ronde rassemblant différents acteurs de PSL autour des compétences et des formations liées à cette thématique.

 

Atelier 2018
Usages et formats de la cartographie

4 octobre 2018
L’atelier 2018 s’intéresse à la cartographie, à ses usages et aux formats des données. Alors que le nombre d’informations géographiques disponibles et les outils de visualisation se multiplient, la composante spatiale est intégrée à de plus en plus de problématiques en sciences humaines et sociales.
Mais la diffusion de la cartographie sur le web et la publication papier relèvent-elles d’une même pratique ? Au travers d’une mise en perspective historique et technique, les interventions de cette journée essaieront de dresser le portrait de cette discipline, qui intéresse aussi bien les géographes que tous ceux amenés à manipuler des données spatiales.

 

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

haut de page