Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Constructions, grammaire, lexique et cognition

Dernière modification : 26 mai 2017

Constructions, grammaire, lexique et cognition

Myriam BOUVERET – Lattice
2012-2016

  Sommaire  

 Résumé

Dans cette étude, nous nous interrogeons sur l’idée selon laquelle la culture détermine partiellement la langue, la syntaxe, les constructions et le lexique et tentons de comprendre de manière contrative à travers les comparaisons entre langues quelle part jouent l’universalité et la culture pour certains concepts ou représentations. L’approche linguistique défendue dans le projet explore les « liens réciproques entre la langue et la pensée » sur lesquels repose la linguistique cognitive à laquelle nous recourrons ici. L’originalité du travail est d’associer linguistique et cognition en proposant un nouvel approfondissement de la théorie Frame Semantics en relation avec une grammaire cognitive des constructions.

 

Participants

  • Responsable : Myriam Bouveret Lattice-ENS CNRS Paris 3

  • Linda Badan, Post-doctorante 2014-2015 (Lattice, Bourse MSH Fernand Braudel-ENS)
  • Frédérique Becquet, IE (Lattice)
  • Oana David, Post-doctorante (ICSI, UC Berkeley-UC Merced)
  • Nicholas Evans, PR, (ANU)
  • Karolina Krawczak, Post-Doctorante 2015 (Lattice – Université Adam Mickiewicz à Poznan (Pologne)
  • Dominique Legallois, PR (Paris 3 Sorbonne Nouvelle)
  • Eric Mélac (Université de Montpellier 3)
  • Aliyah Morgenstern, PR (PRISMES, Paris 3 Sorbonne Nouvelle)
  • Maïa Ponsonnet, Post-doctorante (Université de Sydney)
  • Alexandra Stavinschi, Chercheur (associée au Lattice)

 

haut de page