Accueil > Recherche > Projets > Axe D - Histoire des sciences > Censure et style

Dernière modification : 26 mars 2018

Censure et style

Jean-Baptiste AMADIEU – République des Savoirs
2016-2017

  Sommaire  

 Résultats

Programme et argumentaire détaillé à la page du colloque (> accéder)

Venus de pays et de continents différents, les intervenants présentèrent des travaux sur une longue période (du XVIIe siècle à la littérature contemporaine), selon des perspectives disciplinaires variées (majoritairement composé de littéraires, le colloque réunit aussi des historiens comme Robert Darnton, des philosophes comme Carole Talon-Hugon, des linguistes comme Éric Bordas et des juristes comme Thomas Hochmann). Plusieurs formes de censure firent l’objet des analyses savantes : la censure royale sous les Bourbon, l’Index romain, l’Autriche de Metternich, l’Inde coloniale, le Second Empire, la RDA, l’État nouveau du Portugal, les tribunaux français contemporains. La variété des corpus et des perspectives a fourni de précieux éclairages et des échanges riches sur une problématique de recherche assez resserrée.

Le premier résultat du colloque, sans doute le plus manifeste, est l’importance que les censeurs accordent au style, soit comme circonstance atténuante, soit comme circonstance aggravante. En outre, les écrivains adoptent parfois une stratégie d’adaptation du style pour s’adapter à cet état de fait, non seulement par rapport aux interdits juridiques mais plus généralement par rapport aux divers impératifs sociaux qui s’imposent à l’écriture (communication d’Éric Bordas sur le « complexe du style » ayant affecté de grands romanciers français du XIXe au XXIe siècle). De nombreux participants au colloque furent conduits à se référer aux hypothèses de Leo Strauss sur la persécution et l’art d’écrire, souvent pour apporter des nuances au modèle straussien : le censeur est moins dupe des procédés d’« écriture entre les lignes » que ne le suppose Strauss.

 

  • Vidéo(s) de l'événement
  • Enregistrements audio des conférences du 7 juin à l’ENS (Savoirs ENS)
novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page