Accueil > Recherche > Projets > Axe D - Histoire des sciences > Atelier D’Alembert et les « Digital Humanities »

Dernière modification : 11 avril 2017

Atelier D’Alembert et les « Digital Humanities »

Marie-Laure MASSOT – CAPHÉS
2013-2014

  Sommaire  

 Résumé

Cet Atelier DigitHUm s’inscrit dans le cadre de journées d’études sur les outils et projets innovants en « Digital Humanities » qui explorent de nouvelles directions informatiques pour la valorisation et l’analyse du corpus D’Alembert. Marie-Laure Massot1, Irène Passeron2 et Alexandre Guilbaud3 ont souhaité mettre en place une journée d’études par an sur ce sujet en plein essor et fortement interdisciplinaire (informatique, histoire, linguistique, philosophie, graphisme, etc.).

Le Groupe D’Alembert y partage son expérience numérique (ORIGAMI « Outils pour la Recherche Informatisée sur la Genèse des Avant-textes du Manuscrit à l’Imprimé », le cas d’étude D’Alembert à l’intérieur du projet américain Mapping the Republic of Letters, ou le projet international d’Edition Numérique Collaborative et CRitique de L’Encyclopédie ENCCRE), avec des acteurs de projets innovants en humanités numériques.

Cet Atelier DigitHUm, organisé par le CAPHÉS et l’IMJ-PRG, UMR 7586, soutenu par le labex TransferS, le Comité D’Alembert de l’Académie des sciences et le CNRS, est le lieu de nombreux d’échanges.

 

 

  • 1 - Ingénieur d’études CNRS, UMS 3610 CAPHÉS à l’ENS Paris
  • 2 - Chercheur CNRS en histoire des mathématiques, IMJ-PRG, UMR 7586 et responsable de l’édition des Œuvres complètes de D’Alembert
  • 3 - Maître de conférences en histoire des mathématiques, IMJ-PRG, UMR 7586 et responsable du développement numérique de l’édition des Œuvres complètes de D’Alembert

 

haut de page