Accueil > Recherche > Projets > Axe D - Histoire des sciences > Appréhender la circulation et la transformation globales-locales des (...)

Dernière modification : 29 janvier 2018

Appréhender la circulation et la transformation globales-locales des concepts juridiques
Confrontation d’expériences en matière de droits et libertés

Véronique CHAMPEIL-DESPLATS – CTAD
Depuis 2014

  Sommaire  

 Présentation

Comment appréhender, désigner, nommer les modalités de circulation de concepts et de mécanismes de mise en œuvre des droits et libertés provenant d’ordres juridiques hétérogènes ?

Quelles formes précises adoptent les phénomènes de réception des concepts et des modalités de mises en œuvre des droits d’un ordre juridique à un autre ? En croisant des expériences de juristes privatistes, publicistes et théoriciens et de sociologues ayant déjà une habitude d’échanger sur leurs travaux, l’objectif scientifique est d’affiner les (méta-)concepts désignant les modalités de ce que l’on nomme généralement « circulation », « transfert », « traduction », « appropriation » ou encore « formatage ». La réflexion sera menée par la confrontation de terrains d’études présentant des configurations complexes conjuguant la mobilisation de concepts locaux, nationaux et internationaux en matière de droits de l’homme, à savoir les cas d’expériences d’ONG en Indonésie et en Equateur, ainsi que des programme de coopération juridique en Côte d’Ivoire.

décembre 2018 :

novembre 2018 | janvier 2019

haut de page