Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2016-2017 > Susana NAROTZKY

Dernière modification : 14 février 2017

Susana NAROTZKY

Université de Barcelone (Espagne)
Invitée du CMH - septembre et octobre 2016

Susana NAROTZKY - Invitée du labex TransferS - septembre et octobre 2016

Durant les mois de septembre et octobre 2016, le labex TransferS et Florence Weber (CMH) accueillent Susana NAROTZKY, professeur en anthropologie sociale à l’Université de Barcelone (Espagne).

 

 

Nouvelles perspectives pour l’anthropologie mondiale

série de conférences menée avec le Pr. Niko BESNIER

 

Programme

 

Lundi 26 et mardi 27 septembre - EHESS (boulevard Raspail), salle 13
« Le programme de recherche ERC ‘Grassroot economics’. La théorie confrontée à l’ethnographie »
Participation au colloque international « Gouverner les pratiques économiques » (organisation : Benoît de l’Estoile – CNRS/ENS)

 

Lundi 3 octobre - ENS Jourdan salle 8 – 15h30-18h00
« L’économie vue par le bas : inégalité, injustice et dignité »
Présentation des travaux de Susana Narotzky
Discutant : Niko Besnier
Textes discutés : « Between Inequality and Injustice : Dignity as a Motive for Mobilization During the Crisis » (2016) ; « Rethinking the economy » (2014)
Dans le cadre du séminaire de Benoît de l’Estoile « Oikonomia. Gouverner les pratiques quotidiennes  »
Textes disponible sur demande icone email

 

Lundi 10 octobre - ENS Jourdan salle 8 – 15h30-18h00
« Mobilités sportives globales. Economie des corps et circulations post-coloniales »
Discutante de la présentation des travaux de Niko Besnier
Textes discutés : « Sports Mobilities Across Borders : Postcolonial Perspectives » (2015) ; « The Athlete’s Body and the Global Condition » (2012)
Dans le cadre du séminaire de Benoît de l’Estoile « Oikonomia. Gouverner les pratiques quotidiennes ».Session 4 de la journée d’étude « Mobilités sociales, mobilités spatiales », journée précédant au sémianire « Parenté pratique, espace, migrations »
Textes disponible sur demande icone email

 

Mercredi 12 octobre - ENS Ulm salle Celan - 18h30-20h
Play Conférence « Repenser l’économie : les valeurs du quotidien »

 


Susana Narotzky est Professeur des Universités à l’Université de Barcelone. Auparavant elle a enseigné à l’Universidad Autónoma de Madrid. Elle a été Professeur invitée à Amsterdam University, Goldsmiths-University of London, University of Manchester, et à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris et Marseille). Elle a été Présidente de l’Association Européenne d’Anthropologistes Sociaux (EASA) et est à présent Secrétaire de l’American Anthropological Association (AAA). Ses recherches traitent de l’articulation entre processus économiques et politiques et questionnent en particulier les rapports de travail, les logiques de différentiation sociale, les résistances collectives et la mémoire historique des périodes de conflit. Ses travaux de terrain ont porté sur les exploitations agricoles, l’économie dite « informelle », les économies dites « solidaires » ou « alternatives », le travail dans la grande industrie, et les mobilisations politiques. Grâce à une Advanced Grant du Conseil Européen de la Recherche (ERC) elle dirige une équipe de neuf chercheurs dans le projet “Grassroots Economics : Meaning, Project and practice in the pursuit of livelihood” [GRECO] qui étudie les réactions des classes populaires à la crise économique dans le sud de l’Europe.

Ses publications récentes incluent entre autres : Industry and Work in Contemporary Capitalism : Global Models, Local Lives ? (codirigé avec Victoria Goddard, Routledge 2015), Economías cotidianas, economías sociales, economías sostenibles (direction ouvrage collectif, Icaria, 2013) ; “Where Have All the Peasants Gone ?”, Annual Review of Anthropology (2016) ; “Between inequality and injustice : dignity as a motive for mobilization during the crisis” History and Anthropology (2016) ; Crisis, Value, and Hope : Rethinking the Economy (numéro spécial codirigé avec Niko Besnier de Current Anthropology, 2014) ; “Spain is the Problem, Europe the Solution : Economic Models, Labor Organization and the Hope for a Better Future” in Gledhill, J. (Ed.) World Anthropologies in Practice (Bloomsbury, 2016) ; “The Payoff of Love and the Traffic of Favours : Reciprocity, Social Capital, and the Blurring of Value Realms in Flexible Capitalism” in Kjaerulff, Jens (Ed.) Flexible Capitalism. Exchange and Ambiguity at Work, (Berghahn, 2015) ; “The organic intellectual and the production of class in Spain”, in James G. Carrier and Don Kalb (Eds.) Anthropologies of Class (Cambridge UP, 2015).


 

décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page