Accueil > Recherche > Projets > Axe A - Cultures et périphéries > Prospection géophysique du site Civita di Tricarico

Dernière modification : 22 mars 2015

Prospection géophysique du site Civita di Tricarico

Sylvia ESTIENNE – Collège de France
2013-2014

  Sommaire  

 Résumé

Ce projet s’inscrit dans la thématique générale de l’Inventaire des lieux de culte de l’Italie antique, porté par la chaire du collège de France Religion, institutions et société de la Rome antique (John Scheid). Les lieux de culte des populations italiques d’Italie du Sud aux IVe-Ier s. av. J.-C. sont au coeur de la réflexion, dans une approche spatiale à la fois « intersite » et « intrasite » (hiérarchie des sanctuaires sur le territoire, paysage religieux ; hiérarchie des espaces dans le lieu de culte, limites et cheminements).

Travailler à cette double échelle est possible, grâce à l’outil de la prospection géophysique, qui permet une enquête non intrusive, sur des superficies relativement vastes, dans un temps d’intervention court. Le bénéfice attendu est une meilleure connaissance du maillage des lieux de culte, grands et petits, et cela dans un territoire où se trouve le sanctuaire le plus important (historiographiquement parlant) de l’Italie interne, non-romaine et non-grecque, celui de Rossano di Vaglio consacré à la déesse Mefitis.

 

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

haut de page