Accueil > Recherche > Publications > Publications 2015 > Brève histoire de l’anthropologie

Dernière modification : 20 janvier 2017

Brève histoire de l’anthropologie

Florence Weber

Brève histoire de l'anthropologie
Crédits : Flammarion

L’histoire relatée dans ce livre, c’est celle des rencontres entre un témoin qui observe et cherche à comprendre et les hommes auxquels il s’intéresse, celle d’une science née des contacts culturels, celle d’une méthode d’investigation qui permet de connaître les peuples éloignés et le grand large, mais aussi l’humanité la plus proche de soi.

Cette synthèse à la fois plaisante, exigeante et complète retrace l’histoire de l’anthropologie sociale, aborde les concepts, les enjeux, les éléments historiques incontournables. Si l’histoire de leur discipline est importante pour les anthropologues eux-mêmes parce qu’ils y puisent leur documentation, leurs références et leurs modèles – tout ce qui soude une communauté scientifique au-delà des querelles et des controverses –, elle peut également permettre à un plus large public de comprendre la lente reconnaissance scientifique de l’ethnographie, pratiquée depuis l’Antiquité, mais dépendante des contextes dans lesquels se produisaient les contacts entre les cultures, si souvent marqués, depuis le XVIe siècle, par la violence et la destruction.

 

Sociologue et anthropologue, Florence Weber est à la tête du département de sciences sociales de l’ENS. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages portant notamment sur l’histoire des sciences sociales, l’enquête ethnographique, l’économie domestique et les politiques sociales.

 


Dans les médias


 

F. Weber. Brève histoire de l’anthropologie. Paris : Flammarion, 2015, 354 p. ISBN 978-2081239227

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

haut de page