Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2013-2014 > Zbigniew IZYDORCZYK

Dernière modification : 7 décembre 2016

Zbigniew IZYDORCZYK

Université de Winnipeg (Canada)
Invité de l’AOrOc – avril et mai 2014

Zbigniew IZYDORCZYK - invité 2013/2014

D’avril à mai 2014, le labex TransferS et le département des Sciences de l’Antiquité invitent le Pr. Zbigniew Izydorczyck, de l’Université de Winnipeg (Manitoba, Canada), pour une série de conférences données à l’ENS (45 rue d’Ulm, 75005 Paris). 

 

 

 

 

Apocryphes chrétiens au Moyen Âge
L’Évangile de Nicodème 

Spécialiste des apocryphes médiévaux, le professeur Izydorczyk travaille sur les versions latines de l’Évangile de Nicodème. Ce texte, écrit à l’origine en grec, a connu un très large succès au Moyen Âge : il est en effet conservé dans près de cinq cents manuscrits, dont une grande partie ont été découverts par le professeur Izydorczyk. Son recensement des manuscrits latins publié en 1993 a fait date dans l’étude de la tradition manuscrite médiévale.La préparation de l’édition de l’Évangile de Nicodème, texte apocryphe protéiforme, a amené le professeur Izydorczyk à s’intéresser à deux champs de recherche rattachés à l’esthétique de la translation :

  • Le premier est lié à l’histoire de la tradition manuscrite : il s’agit des effets des éditions imprimées sur notre connaissance des textes classiques et médiévaux. En effet, dès lors qu’il est imprimé, le texte circule dans une forme figée, alors même que son contenu comme sa délimitation pouvaient être fluctuants dans les manuscrits.

  • Le second découle naturellement de l’ampleur du travail d’édition propre à l’Évangile de Nicodème : depuis les années 1990, le professeur Izydorczyk étudie les différentes possibilités offertes à l’édition de textes par les logiciels d’ecdotique et surtout de philogénétique. Dans quelle mesure l’informatique peut-il venir au secours du chercheur confronté à une certaine masse de manuscrits ? Comment utiliser l’intelligence artificielle pour reconstituer une tradition manuscrite ? Tels sont les enjeux du développement de logiciels dans ce domaine particulier de la génétique littéraire.

 

Programme
Salle de sémminaire du centre d’études anciennes (45 rue d’Ulm) - 9h30-11h30

1/2 Play – 2/2 Play 30 avril- The Making of a Medieval Bestseller : A Textual History of the Evangelium Nicodemi

7 mai- Reborn in Translation : The Gospel of Nicodemus in Medieval Vernaculars

Play 14 mai (salle F)- Under the Press : The Post-Medieval Gospel of Nicodemus

Play 21 mai- Scattering Apocryphal Seeds : The Cultural Legacy of the Gospel of Nicodemus

 

Les conférences seront en anglais. Les auditeurs sont invités à lire au préalable l’Evangile de Nicodème, soit dans la Pléiade « Ecrits apocryphes chrétiens », éd. P. Geoltrain et J.-D. Kaestli, t. 2, 2005, soit dans l’édition de poche des Apocryphes, chez Brepols (tr. R. Gounelle et Z. Izydorczyk, 1997).
 

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

haut de page