Accueil > Manifestations > Séminaires > Séminaires 2017-2018 > Philosophies du sens 2017-2018

Dernière modification : 5 mars 2018

Philosophies du sens 2017-2018

Pays germaniques

 

18 janvier 2018 – ENS (salle Pasteur, 1er étage pavillon Pasteur – 45 rue d’Ulm, Paris 5e)

Les dépositaires du sens chez Fichte

par Jean-François Goubet (ESPE Lille-Nord de France, RECIFES)

 

Chez Fichte, le sens et la signification ne se trouvent pas plus comme concepts centraux, voire comme notions attestées, que celui de dépositaire. Dans les deux cas, cependant, on peut les retrouver chez des auteurs qu’il influence notablement – Herbart ou Lotze. Pourquoi introduire ces notions exogènes pour parler de Fichte ? Elles permettent d’assurer sans tautologie le renvoi d’une réalité à une finalité, et me permettent aussi d’assumer un changement de perspective dans la compréhension de l’histoire de la philosophie, ainsi que sa fonction dans l’enseignement. L’intérêt de Fichte est de ne pas se contenter d’affirmer l’existence d’une Idée, donnant un point de fuite à un agir pratique extérieur, mais de vouloir dériver, depuis l’Idée, des figures concrètes d’action, des acteurs. Il faut certes des savants pour qu’une communication de l’Idée ait lieu, pour la diffusion de pensées depuis le haut vers le bas, mais le savant est toujours savant in concreto, déterminé. Il se nomme politique, pasteur, artiste, ou savant proprement dit, en particulier philosophe. Ce sont ces figures déterminées, telles qu’elles apparaissent pendant la période d’activité de Fichte à Iéna, que j’aimerais détailler. Le texte de référence sera Le système de la vie éthique, notamment les §§ 28-33.

 

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page