Accueil > Recherche > Publications > Publications 2017 > MIXISLe mélange des genres chez Lucien de Samosate

Dernière modification : 23 novembre 2017

MIXIS
Le mélange des genres chez Lucien de Samosate

Émeline Marquis et Alain Billault (dir.)

MIXIS. Le mélange des genres chez Lucien de Samosate
Crédits : Demopolis

Observateur hors pair, critique acerbe, orateur virtuose qui manie l’humour et l’ironie tout autant qu’il se plaît aux références intertextuelles et aux réflexions métalittéraires, Lucien de Samosate est un des grands noms du IIe siècle après J.-C. Son influence sur des œuvres aussi variées que l’Éloge de la Folie d’Érasme, Pantagruel et Gargantua de Rabelais, les Dialogues des morts de Fontenelle, les Voyages de Gulliver de Swift et les Petites œuvres morales de Leopardi témoigne de l’étendue de ses expérimentations littéraires.

C’est à l’une des spécificités de l’écriture lucianesque, la mixis, que le présent ouvrage est consacré. Le mélange des genres à l’œuvre chez Lucien y est examiné par un ensemble de spécialistes dans ses dimensions théoriques et pratiques. En effet, si Lucien se revendique fièrement comme l’inventeur d’un type particulier de mélange, le dialogue comique, une multiplicité d’autres formes, d’autres « ingrédients » sont convoqués dans ses textes.

En s’interrogeant sur la nature de la mixis, sur ses modalités et sur ses fonctions, ainsi que sur ses effets, il s’agit de proposer une synthèse sur un des éléments clés de la poétique lucianesque.

 

E. Marquis et A. Billault (dir.). MIXIS. Le mélange des genres chez Lucien de Samosate. Paris : Demopolis, 2017, 300 p. ISBN 978-2-35457-123-8

décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page