Accueil > Manifestations > Séminaires > Séminaires 2014-2015 > Manuscrits francophones du Sud 2014-2015

Dernière modification : 21 juillet 2017

Manuscrits francophones du Sud 2014-2015

ITEM

 

Le 15 mai 2015 (13h à 15h)

« L’émergence des auteurs de l’A.E.F. dans la revue culturelle Liaison »

— Lydia Afui Nkili (Université de Lorraine)

Originaire du Gabon, Lydia Afui Nkili vit à Metz depuis 2008 où elle a poursuivi des études de Lettres à l’université de Lorraine. Master 2 en Littérature et spiritualité, après avoir soutenu un mémoire sur le mythe d’Orphée. Affiliée au centre de recherche Écritures, elle publie également quelques comptes rendus et notes bibliographiques dans la revue ELA (Études littéraires africaines). Depuis 2010, préparation d’une thèse qui traite de l’émergence de la littérature africaine en Afrique équatoriale française (1950-1960). La spécificité de ce travail, soutenu en 2014, réside dans le choix du corpus (presse écrite), de l’époque (la colonisation) et de l’espace (l’Afrique Équatoriale française).

« Lors de cette communication, nous mettrons l’accent sur la question du champ littéraire en montrant que grâce à la création de la revue Liaison et grâce à la présence du pouvoir colonial et des évolués, l’A.E.F. a fonctionné comme un champ local. Cette problématique nous permettra d’aboutir sur la relation entre Brazzaville (capitale de l’A.E.F.) et les autres territoires (Gabon, Tchad et Oubangui-Chari, actuelle République centrafricaine), mais également sur le réseau de relation qui s’est construit (ou pas) entre les collaborateurs de l’organe Liaison. En effet, ces auteurs étaient alliés ou adversaires ? »

Sources principales : Archives nationales du Gabon ; Archives nationales d’Outre-mer (ANOM) d’Aix en Provence ; Bibliothèque nationale de France (BNF) ; Collection privée de Liège et Entretiens avec diverses personnalités.

Lieu : ENS, 45 rue d’Ulm, sous-sol du pavillon Pasteur

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page