Accueil > Recherche > Post-Doctorants > Lorenzo MARI

Dernière modification : 26 mai 2017

Lorenzo MARI

THALIM

Mars à novembre 2015
Programme Fernand Braudel IFER - incoming

 

Cœurs d’étrangers. Joyce Cary, Margaret Laurence et la diffusion transculturelle de l’esthétique moderniste (1932-1976)

Lorenzo Mari obtient son doctorant en littérature et études culturelles d’Afrique postcoloniale en 2014, à l’Université de Bologne, Italie (titre de la thèse : Enduring Links : Narrations and Representations of Family and Kinship in Nuruddin Farah’s trilogy Past Imperfect (2004-2011)).

Ses thèmes de recherche portent sur l’Afrique postcoloniale (anglophone et itaophone) et sur la théorie de modernisme.

 

Publications en lien avec le séjour de recherche

 

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

haut de page