Accueil > Recherche > Publications > Publications 2019 > Le censeur critique littéraireLes jugements de l’Index, du romantisme au (...)

Dernière modification : 29 mai 2019

Le censeur critique littéraire
Les jugements de l’Index, du romantisme au naturalisme

Jean-Baptiste Amadieu

JPEG - 37.7 ko
Crédits : Editions Hermann


L’Église romaine interdisait à ses fidèles de lire les plus grands noms de la littérature française du xixe siècle : les œuvres de Lamartine, Hugo, Balzac, Sand, Dumas pater et filius, Sue, Flaubert, Stendhal, Feydeau, Champfleury et Zola furent strictement prohibées en leur temps. À l’époque, l’Index librorum prohibitorum se contentait de mentionner le ou les titres censurés sans préciser les motifs de condamnation. Le secret du Saint-Office occulterait encore les débats et les procès, si Rome n’avait pas ouvert les archives de la Congrégation de l’Index, en 1998. Le présent ouvrage édite et traduit cette documentation inédite, dans laquelle les censeurs romains examinent les fictions d’écrivains à la manière de critiques littéraires, mais d’une espèce bien singulière – l’Index s’inquiétant surtout de l’influence de certains écrits sur l’intelligence, la sensibilité et le comportement d’un public vulnérable.


 Jean-Baptiste Amadieu est chercheur au CNRS et travaille sur les rapports entre la littérature et les institutions. Ses recherches portent sur les formes de censure qui s’exercent sur la littérature. Il a ainsi édité et traduit les procès littéraires du XIXe siècle par la Congrégation de l’Index.

 

AMADIEU Jean-Baptiste, Le censuer critique littéraire. Les jugements de l’Index, du romantisme au naturalisme. Ed. Hermann, 2019, 632 p. ISBN 9791037001337.

juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019

haut de page