Accueil > Manifestations > Colloques > Colloques 2012-2013 > L’occupation des sols de Jean Echenoz : un défi pour les traducteurs (...)

Dernière modification : 14 avril 2017

L’occupation des sols de Jean Echenoz : un défi pour les traducteurs ?

Colloque

19 et 20 avril 2013

ENS

 

 

 

 

Vendredi 19 avril 2013, salle Dussane

  • 9h30 - Ouverture par Guillaume Bonnet, directeur-adjoint Lettres de l’ENS
  • 9h45 - Introduction par Catherine Fuchs, responsable du projet
  • 10h - Projection du texte et lecture à haute voix
  • 10h30 - L’occupation des sols ... et la capture du lecteur : de quelques procédés linguistiques, par Pierre Le Goffic (université Paris 3)

11h - Pause

  • 11h30 - Humour et stratégies d’effacement dans L’occupation des sols, par Anne-Marie Paillet (ENS)
  • 12h - Change of Plans : Plan of Occupancy revisited, par Mark Polizzotti (Metropolitan Museum of Art, New-York)

13h - Pause déjeuner

  • 14h30 - Jouer au traducteur : L’occupazione del suolo, par Roberto Ferrucci (université de Padoue)
  • 15h30 - Traduire L’occupation des sols en hongrois : problèmes linguistiques et discursifs, par Sandor Albert (université de Szeged)
  • 16h30 - La formation des traducteurs littéraires par Isabelle Génin (université Paris 3)

 

Samedi 20 avril 2013, salle Dussane

  • 10h - Traduire c’est trahir ?, par Masachika Tani (université Waseda, Tokyo)
  • 11h - Table-ronde (animée par Nathalie Fournier, université Lyon 2), autour de Jean Echenoz

 

Lecture
Vidéo(s) de l’événement
haut de page