Accueil > Recherche > Projets > Axe C - Esthétiques de la translation > Je vous salue Joseph

Dernière modification : 15 juin 2018

Je vous salue Joseph

Anne-Catherine BAUDOIN – AOrOc
Carlo OSSOLA (République des Savoirs)
Depuis 2018

Présentation

Étudier une figure biblique et sa réception permet de rendre compte de la manière dont le matériau biblique est continûment objet de translation d’un monde à l’autre et de récupération infinie, et de rappeler que ses possibilités d’interprétation ne sauraient être réduites à une position unique et éternellement valide. Proposer une rencontre autour de la figure biblique de Joseph, l’époux de Marie, relève tant de l’approfondissement des connaissances historiques que de la réflexion sur le monde contemporain, agité par les questions religieuses et éthiques – débats sur la place des religions, sur la famille, sur les relations entre hommes et femmes.

Joseph est un personnage secondaire du Nouveau Testament, présent uniquement dans les récits consacrés à l’enfance de Jésus. La rareté de ces mentions dans les textes canoniques peut ne pas surprendre : Jésus est le Fils de Dieu, l’Incarnation se fait grâce à Marie ; nul besoin d’un père terrestre autrement que pour subvenir aux besoins de l’enfant et de sa mère. Pourtant, la discrétion des Écritures sur ce père de famille paradoxal, indispensable mais inutile, père et époux sans l’être, présent mais absent, a entraîné un double mouvement dans les traditions chrétiennes : les unes gardent un quasi silence sur celui qui n’a finalement joué aucun rôle dans le ministère de Jésus et n’a été en tout et pour tout qu’un témoin involontaire de l’Incarnation ; les autres attestent un souci d’enrichir généreusement les représentations de l’enfance de Jésus en présentant un modèle de père, dans le cadre de la dévotion à une Sainte Famille qui concurrence bientôt la Trinité, un modèle d’époux, dont la continence vertueuse est louée, et un modèle d’ouvrier, dont la fête est au XXe siècle fixée au 1er mai.

Le projet consiste en la collaboration de chercheurs au cours d’un colloque international et transdisciplinaire qui se tiendra les 17 et 18 mai 2019 et se conclura par un exposé sur Joseph au cinéma qui permettra de présenter les points de vue exprimés par le septième art sur l’Incarnation et le rôle du père nourricier de Jésus.

novembre 2018 :

octobre 2018 | décembre 2018

haut de page