Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2012-2013 > Changer d’échelle pour renouveler l’histoire de la Shoah

Dernière modification : 17 mars 2017

Changer d’échelle pour renouveler l’histoire de la Shoah

Colloque international

Changer d'échelle pour renouveler l'histoire de la Shoah
Crédits : Pôle communication de l’ENS

 

 

5-7 décembre 2012

École normale supérieure
Mémorial de la Shoah
Archives nationales de France

 

 

 

 

Depuis plusieurs années, de nombreuses enquêtes sont venues enrichir notre connaissance de la Shoah en adoptant une focale « micro » sur plusieurs types de terrains : étude d’une famille, suivis de convois, histoires d’un ghetto, d’un camp, d’une ville, d’une région... Si ces travaux entendent apporter une pierre locale à l’édifice national ou européen de l’histoire de la destruction des Juifs d’Europe, ce colloque international, réunissant plus d’une cinquantaine de chercheurs du monde entier, souhaite comprendre comment le changement d’échelle modifie le regard porté surl’histoire de la Shoah.

L’observation des persécutions à la loupe permet-elle de relire autrement les relations qui se jouent entre les individus, en particulier au sein de la trilogie victimes, exécuteurs, témoins ? Quels sont les présupposés et les limites d’une approche micro-historique ? Quelles sont les spécificités de cette échelle d’observation dans la compréhension de l’histoire des persécutions ? Quelles sont les différentes approches méthodologiques permettant de réaliser ce type d’études, au plus près du terrain ? Comment viennent s’insérer les apports de ces travaux dans l’histoire de la Shoah et dans quelle mesure une telle approche renouvelle-t-elle notre compréhension de la destruction des Juifs d’Europe ?

Mais ce colloque propose également de réfléchir aux manières pratiques de mettre en oeuvre ce changement d’échelle en comparant les points de vue engagés par les différents terrains, les sources et méthodes utilisées et les échelles adoptées. Quelles sont les sources qui s’y prêtent ? Comment des archives jusque-là négligées peuvent-elles être exploitées afin d’éclairer certains question217;Europeext/javascrijl82176/p>