Accueil > Recherche > Publications > Publications 2012-2013 > Bergson et la philosophie allemande 1907-1932

Dernière modification : 20 février 2017

Bergson et la philosophie allemande
1907-1932

Caterina Zanfi

Bergson et la philosophie allemande. 1907-1932
Crédits : Armand Colin

Cet essai raconte une histoire en grande partie oubliée après la Grande Guerre : celle des rapports entre Bergson et la philosophie allemande de son temps. De L’évolution créatrice à Les deux sources de la morale et de la religion, Bergson redéfinit profondément sa philosophie et introduit de nouveaux thèmes anthropologiques et moraux, qui font écho aux questions du débat allemand sur la philosophie de la vie.

À travers la reconstitution de certaines polémiques allemandes dont Bergson est l’objet et auxquelles il participe durant ces années, l’analyse se concentre ici d’un côté sur la réception de son oeuvre en Allemagne et de l’autre, sur l’effet de retour impliqué par de tels dialogues sur la philosophie de Les deux sources. Un atlas philosophique composé de quatre étapes – Iéna, Berlin, Heidelberg et Göttingen – suivi d’une réflexion sur le moment de la Grande Guerre, offre la description des principaux transferts entre Bergson et des philosophes tels que Eucken, Simmel, Driesch, Windelband et Scheler.

Sur fond d’échanges avec ses interlocuteurs d’outre-Rhin, le dernier Bergson retrouve sa stature européenne et apparaît comme un penseur des problèmes de la vie, de la technique, de l’histoire et de la guerre à la hauteur des débats contemporains autour de ces thèmes.

 

Caterina Zanfi est docteur en philosophie de l’Université de Lille 3 et de Bologne et mène actuellement ses recherches auprès de l’École normale supérieure de Paris. Elle est l’auteur de Bergson, la tecnica, la guerra (Bologne, 2009) et de traductions et essais sur la philosophie française et italienne contemporaine publiés dans des revues et volumes collectifs français, italiens et allemands.

 

 

C. Zanfi. Bergson et la philosophie allemande : 1907-1932. Paris : Armand Colin, 2013, 313 p. ISBN 978‑2‑200‑28541‑8

 

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

haut de page