Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Actualités de la non-violence ?

Dernière modification : 10 octobre 2018

Actualités de la non-violence ?

Journées d’étude

Du 8 au 11 novembre 2018
École normale supérieure, Paris

 

Organisation : Marc Crépon, Département de philosophie de l’ENS

Le projet s’inscrit dans le cadre des commémorations de l’armistice du 11 novembre 1918. Il vise à mettre en relation et en dialogue chercheurs et militants engagés dans la société civile autour d’objets d’étude et d’action partagés qui ont pour dénominateur commun de concerner des formes de violence déterminées, dans des domaines très divers : le désarmement nucléaire, la peine de mort, la crise des réfugiés et la question de l’hospitalité, la question sociale du mal-logement, les violences familiales.
Il s’agit de prendre acte de la nécessité pour les chercheurs de faire vivre la recherche hors les murs de l’École ou de l’université, en créant des liens avec d’autres formes d’engagement que ceux du seul savoir et de l’étude.
(> voir le détail du projet)

 

JEUDI 8 NOVEMBRE

Ouverture
Salle Dussane

18h30 – Ouverture de Marc Mézard

19h – La non-violence en question
Marc Crépon, Frédéric Worms 

20h30 – Mise en scène : Les grandes voix de la non-violence
Texte de Micol Bez
Mise en scène de Katie Ebner-Landy

21h15 – Cocktail

 

 

VENDREDI 9 NOVEMBRE

Rendre visible l’invisible
Salle Dussane

9h30-12h30 – Les murs du silence : Violences domestiques et domination masculine
Table ronde : Laurence Joseph, Geneviève Fraisse, Fabienne Brugère, Perrine Simon-Nahum

14h30-18h00 – Le cri des frontières
Table ronde : Marielle Mace, Guillaume Leblanc, Micol Bez, Sophie-Anne Bisiaux, Programme Étudiant Invité ENS

 

Cartographie des résistances
Un dialogue par delà les frontières
Théâtre de l’ENS

10h00-13h00 – S’opposer à la violence étatico-mafieuse
Table ronde : Ana Paula Rueda Molina, Fabrice Rizzoli, Grégoire Le Quang, Maria Bacilio

14h30-17h30 – Résistance et littérature
Table ronde : Gregorio Paz Iriarte, Mario Alfonso Alvarez Dominguez, Katie Ebner-Landy, Jessy Simonini, Piero Eyben

20h00-22h00 – Spectacle théâtral
Les bacchantes d’Euripide
Adaptation de la traduction de Jean et Mayotte Bollack du texte d’Euripide
Mise en scène de Gregorio Paz Iriarte

 

 

SAMEDI 10 NOVEMBRE

Résister
Salle Dussane

9h30-11h00 – Parier sur l’éducation
Table ronde : Jean-François Bernardini, Jeronimo Milone, Jean Audouze, Marc Mézard

11h30-13h00 – Les paradoxes du soin et du secours
Table ronde : Zona Zaric, Dorothée Legrand, Frédéric Worms, Claire Marin

14h30-16h00 – La non-violence jusqu’où ?
Table ronde : Adama Ouattara-Sanz, Elsa Dorlin, Judith Revel, Petar Bojanic

16h30-18h00 – Les voix de la désobéissance
Table ronde : Fréderic Gros, Sandra Laugier, Cédric Herrou, Philippe Mangeot (sous réserve)

 

Cartographie des résistances
Un dialogue par delà les frontières
Théâtre de l’ENS

10h00-13h00 – Néolibéralisme : violences et résistances
Table ronde : Josemaría Becerril Aceves, Benoît De L’Estoile, Sylvie O’Dy (Comité Contre L’esclavage Moderne), Ioanna Bartsidi, Solange Manche

15h00 – Gandhi quel héritage ?
Conférence de clôture : Diwya Dwivedi, Shaj Mohan
En dialogue avec Marc Crépon

 

La nuit du cinéma
Salle Dussane

À partir de 19h00 – Rendre visible l’invisible par le cinéma

19h00-20h00
Leila Kilani, Tanger. Le rêve des brûleurs, 53 min, 2002.

20h00-22h00 – Table ronde des cinéastes

22h00-23h30 – Buffet

23h45-1h15
Boris Lojkine, Hope, 1h30, 2014

1h30-3h30
Gianfranco Rosi, Fuocammare, 108 min, 2016.

3h30-4h30
Intermède musical

4h45-6h15
Frères Dardenne, Le Silence de Lorna, 1h45m, 2008)

6h30-8h00
Thomas Gilou, Black Mic Mac, 1h30m, 1986

 

 

DIMANCHE 11 NOVEMBRE
Salle Dussane

10h00 – Cérémonie commémorative du 11 Novembre

Trois normaliens dans la guerre : Jean Jaurès, Charles Péguy, Romain Rolland
Conférence de Marc Crépon

 


  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

    Du 8 au 11 novembre 2018
    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005

    salle Dussane (rez-de-chaussée,
    au bout du couloir après l’escalier D)

    Théâtre de l’ENS (1er sous-sol, escalier D)


haut de page