Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2012-2013 > La « banquette » de la tombe princière hallstattienne de Hochdorf

Dernière modification : 28 juillet 2015

La « banquette » de la tombe princière hallstattienne de Hochdorf

Table ronde

Représentation, analyses, reproduction, étude

Mercredi 27 mars 2013

Centre allemand d’Histoire de l’Art, Paris

 

L’un des objets les plus extraordinaires de la grande tombe hallstattienne de Hochdorf en Baden Württemberg (540-530 avant J.-C.) est une banquette en bronze supportée par des cariatides et pourvue d’un dossier orné de scènes de combat. Elle est considérée comme une production d’un atelier de l’Italie du nord, à partir de modèles étrusques et méditerranéens, à l’usage du groupe aristocratique puissant d’Asperg près de Stuttgart. Elle constitue une mine inépuisable d’informations sur les relations artisanales entre l’Italie archaïque et le monde hallstattien, sur le fonctionnement des sociétés du premier âge du Fer en Europe tempérée, sur les modes de transferts des modèles idéologiques étrusques et italiques au nord des Alpes, au moment de la formation des premiers centres urbains dans cette région.

La rencontre présente les derniers résultats d’un programme de recherche pluridisciplinaire en cours promu par la DFG et soutenu pour l’occasion par le labex TransferS et le Centre allemand d’Histoire de l’Art de Paris. Tous les procédés classiques et modernes ont été réunis pour comprendre au mieux la fabrication et l’utilisation de cet objet unique et pour en restituer la complexité au public : tomographie informatisée, scanner 3D de précision, analyses isotopiques donnent une dimension nouvelle aux études archéologiques et historiques dont les résultats pourront être validés à partir de la reproduction à l’identique du siège par un bronzier d’art.

 

Programme
  • 14h15 - Andreas Beyer (Centre allemand d’Histoire de l’Art de Paris), Michel Espagne (CNRS, UMR 8547, labex TransferS, Paris), Accueil
  • 14h30 - Erwin Keefer (Landesmuseum, Stuttgart), Le programme de la DFG pour l’étude de la banquette de Hochdorf
  • 14h50 - Jörg Biel, La tombe et la banquette de Hochdorf, histoire de la découverte et des recherches
  • 15h20 - Martin Schaich (Société ArcTron, Munich), Le laserscan de précision au service de l’étude et de la reconstitution de la banquette de Hochdorf
  • 15h50 - Nicole Ebinger Rist, Les résultats techniques et documentaires des mesures par Computed Tomography des figurines de Hochdorf
    • 16h20 - Pause
  • 16h30 - Diana Modaressi-Tehrani (Bergbaumuseum, Bochum), Les analyses physico-chimiques de la banquette de Hochdorf
  • 17h - Projection du film sur la fabrication de la copie de la banquette par Markus Bingelli (Zentrum für Forschung und Entwicklung der pädagogischen Hochschule, Bern)
  • 17h30 - Stéphane Verger (EPHE, UMR 8546), La banquette de Hochdorf, entre Étrusques et Celtes : étude archéologique, iconographique et historique
  • 18h - Discussion animée par Florian Stilp (Centre Allemand d’Histoire de l’Art de Paris)
décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page