Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2015-2016 > Gérard Simon, le philosophe et l’historien

Dernière modification : 2 septembre 2016

Gérard Simon, le philosophe et l’historien

Journée d’étude

Gérard Simon, le philosophe et l'historien
Crédits : Pôle communication de l’ENS

Mercredi 7 octobre 2015
9h-17h

École normale supérieure
Salles Prestige 1 (matin) et Langevin (après-midi)
29 rue d’Ulm, Paris 5ème

 

À une époque où la tentation était forte de réduire l’histoire de la science classique à celle de la mathesis universalis, Gérard Simon (1931-2009) a ouvert une voie parallèle originale, en consacrant une vaste monographie à Kepler. Celui-ci y est décrit comme un Janus bifrons, dont une face regarde vers l’astronomie, les mathématiques, la découverte des trois lois, tandis que l’autre est tournée vers le passé, les sciences curieuses, l’astrologie, la tératologie, l’animisme... bref tout ce qui depuis a été évincé du royaume de la science, et que les historiens regardaient tout au plus chez Kepler comme une curiosité amusante, et une survivance d’un passé aussi inutile que pittoresque. C’est à comprendre cette dualité indissoluble (astronomie-astrologie) qu’a travaillé Gérard Simon, avec un parti-pris qui pourrait passer pour foucaldien (celui de n’accorder aucun privilège d’intelligibilité à l’un ou l’autre de ces visages) mais qui ne l’est nullement, ne fût-ce que parce qu’il aborde Kepler dans une forme de systématicité close. Les principaux acquis de ce grand ouvrage ont ensuite permis de revisiter complètement l’optique ancienne et moderne, moins du strict point de vue de l’histoire des sciences, que du point de vue large, philosophique, et compréhensif, de la « mutation des savoirs ». Cette journée témoignera de l’actualité d’une pensée qui a exercé une influence durable sur toute une génération d’historiens et de philosophes.

 

Organisateurs

 

Lecture
Vidéo(s) de l’événement

 

Programme

 

 

Matinée (Salle Prestige 1) : Présidence de Jean Celeyrette (STL)

  • 9h - Ouverture
  • 9h15 - Isabelle Pantin (Paris) : Kepler astronome astrologue : une révolution en histoire des sciences ?
  • 10h - Delphine Bellis (Nijmegen) : L’optique comme science de la vision chez Gérard Simon.
  • 10h45 - Pause
  • 11h15 - Philippe Hamou (Paris-Ouest) : Des peintures dans la tête. Les avenues post- keplériennes de la théorie de la vision

 

Après-midi (Salle Langevin) : Présidence de Bernard Joly (STL)

  • 14h - Edouard Mehl (Lille) : « Structures de pensée » et « objets du savoir » chez Gérard Simon. 
  • 14h45 - Sabine Rommevaux (Paris) : Pourquoi Gérard Simon m’a-t-il suggéré d’étudier la construction keplérienne des logarithmes ?
  • 15h30 -Pause
  • 16h - Nicolas Roudet (Strasbourg) : Gérard Simon aujourd’hui
  • 16h45 - Nathalie Queyroux, (CAPHÉS) présentation du fonds documentaire et de l’exposition temporaire

 

 

décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018

haut de page