Accueil > Recherche > Publications > Publications 2016 > Du côté de chez Swann ou le cosmopolitisme d’un roman français

Dernière modification : 28 février 2017

Du côté de chez Swann ou le cosmopolitisme d’un roman français

Antoine Compagnon et Nathalie Mauriac Dyer (dir.)

Du côté de chez Swann ou le cosmopolitisme d'un roman français
Crédits : Honoré Champion

« Traditionnel, bien français ? » se demande-t-on ici au sujet de Du côté de chez Swann, à contre-courant des idées reçues, et comme Proust se le demandait en 1909 au sujet de Nerval. Sans répondre aussi catégoriquement – « Je ne le trouve pas du tout » –, les auteurs du présent volume mettent en évidence, en quatre temps – « Le roman cosmopolite », « Esthétiques transnationales », « Nationalismes, antisémitismes » et « La langue française » –, l’engagement profond du roman du côté du cosmopolitisme, et contre toutes les formes délétères du nationalisme : autant dire qu’il est plus que jamais notre contemporain.

 

Antoine Compagnon est professeur au Collège de France, chaire de littérature française moderne et contemporaine, et à l’Université Columbia (New York). De Proust, il a édité aux Éditions Gallimard Sodome et Gomorrhe (« Bibliothèque de la Pléiade », 1988), Du côté de chez Swann (« Folio ») et les Carnets (2002). Il est notamment l’auteur de Proust entre deux siècles (Seuil, 1989), Le Démon de la théorie (Seuil, 1998), Les Antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland Barthes (Gallimard, 2005). Proust, la mémoire et la littérature (Odile Jacob, 2009) et Morales de Proust (Cahiers de littérature française, 2010) rassemblent deux de ses séminaires au Collège de France, où un troisième cours a porté sur « Proust en 1913 ».

Nathalie Mauriac Dyer est directrice de recherche au CNRS (ITEM-ENS). Rédactrice du Bulletin d’informations proustiennes et auteur de Proust inachevé. Le dossier « Albertine disparue » (Champion, 2005), elle pilote l’édition diplomatique et critique des « Cahiers 1 à 75 de la Bibliothèque nationale de France » (Brepols/BnF) où elle a notamment coédité les Cahiers 54 (2008), 71 (2009) et 53 (2012). Elle a dirigé ou codirigé Proust face à l’héritage du XIXe siècle. Tradition et métamorphose (PSN, 2012), Proust 1913, numéro spécial de Genesis (PUPS, 2013), Proust écrivain de la Première Guerre mondiale (EUD, 2014) et réalisé en collaboration une édition numérique de L’Agenda 1906 (BnF-OpenEdition books, 2015).

 

A. Compagnon et N. Mauriac Dyer (dir.). Du côté de chez Swann ou le cosmopolitisme d’un roman français. Paris : Honoré Champion, 2016, 284 p. ISBN 978-2-7453-3082-6

haut de page